ACCUEIL
En raison des conditions climatiques, cette année le Jardin ouvrira ses portes le 14 Avril.




A - LE JARDIN DE COTTAGE
Inspiré des jardins de cottage anglais on en trouve tous les ingrédients : pergola en bois ornée de rosiers anciens, potager, plantes anciennes et plantes sauvages, contraste entre allée gazonnée et massif à l'allure faussement spontanée.

Haut

B - LES ÉTANGS
Des miroirs pour kidnapper et s'approprier un petit coin de ciel où s'épanouit toute une vie : libellules et autres insectes, têtards, grenouilles, truites et même parfois avant le réveil du jardinier, hérons ou canards sauvages.

Haut

C - LES JARDINS DE FRAÎCHEUR
L'eau y sommeille, jaillit de terre, ruisselle, cascade, stagne, s'infiltre, glougloute, éclabousse, elle donne le tempo et apporte la fraîcheur nécessaire aux primevères d'Asie et au pavot bleu de l'Himalaya...

Haut

D - LE TALUS
Rideau de feuillage chamarré où se cachent les silhouettes des troncs à écorces satinées et colorées : rouge soyeux pour le prunus du Tibet, blanc crémeux rose pour les bouleaux.

Haut

E - CASCADE DE ROSIERS
Lisière de rosiers botaniques annonçant un changement de décors et d'ambiances.

Haut

F - LE JARDIN POURPRE
Écarlate, cramoisi, rubis, carmin, grenat, incarnat. Écorce, tige, feuille, fleur, ici le pourpre se décline à toutes les saisons et se conjugue sur tous les tons.

Haut

G - LA CHAUSSÉE DES GÉANTS 
Jardin en trois dimensions où l'on est invité à circuler, pénétrer, s'infiltrer au plus près des plantes. On peut les aborder par- dessous ou par-dessus, faire une halte dans le salon de verdure. Jardin rappelant les chemins creux où l'on peut laisser vagabonder son imagination, les yeux à la hauteur des narcisses au printemps, à l'ombre des plantes géantes plus tard dans la saison.

Haut

H - LA GRANDE ROCAILLE
Du grain de sable au roc de granit, tout cet univers minéral a été entièrement aménagé pour accueillir tout un monde végétal bien particulier : ici les plantes sont des joyaux offerts par la nature à ceux qui sauront les observer.

Haut

I - LA SARABANDE DE FEUX FOLLETS
Les gammes de terre brûlée et d'orangé en passant par le violet s'interpellent pour embraser ce coin du jardin.

Haut

J - LA CHAMBRE DES DAMES
Jardin clos pour emprisonner les senteurs, sucrées, anisées, mentholées, épicées, et même chocolatées, il y en aura pour tous les nez. 

Haut

K - LE JARDIN FLIPPER
Passez d'un univers géométrique et végétal au chaos minéral, de l'horizontale à la verticale. Engagez-vous dans un monde dominé par la ligne droite et l'ordre imposé par l'homme pour vous retrouver dans un univers où la courbe et la nature retrouvent leurs pleins droits. L'homme face à lui-même est dans une impasse : seule la nature lui permet de se retrouver.
Haut

L - LE CHEMIN DU "GRAND MONDE"
Le minéral accompagne le végétal et déroule un sentier de granit vosgien qui accueille aussi des pierres venues d'autres contrées : Islande, Écosse, Irlande, Tunisie, San Francisco, Hong Kong, Brocéliande,... Le sentier devient mur, la pierre devient pavé, puis gravier, puis sable et se perd dans un dédale de rochers. Le mur se dédouble, serpente entre les arbres, disparaît, rebondit, renaît, dessine des cercles, se transforme en pont, s'éloigne et s'évapore.
Haut

M - LE JARDIN DE PLUIE
Ce jardin sans artifice est un hymne à la pluie. On écoute ce jardin avec ses pieds et on le regarde avec ses oreilles. Sa poésie est plus brillante sous la pluie que sous le soleil, avec ou sans parapluie c'est une promenade romantique.

Haut

N - LA CABANE DE LECTURE
« Pour vivre heureux il faut un jardin et une bibliothèque » nous dit Cicéron. Nous aimerions voir plus de personnes lire dans notre jardin, cette cabane vous y invite.  

Haut

O - LE JARDIN BOHÉMIEN
Le jardin bohémien se pare de plantes proscrites et vagabondes, au milieu desquelles de plus distinguées s'installent pour un jour ou pour toujours qui sait ? L'important ici est de vivre l'instant, c'est une invite au voyage, une échappée vers la nature, une création sans contraintes ni préjugés.
On y est invité à s'arrêter, écouter, rêver, on y cultive l'art de regarder pour se réconcilier avec la nature.
Une nouvelle façon de vivre le jardin. Peut être le jardin de demain ?

Haut

P - HEDERA DES VILLES, HEDERA DES CHAMPS
Dans l'esprit du Land'Art nous avons créé un jardin tout en bois (sol en rondins de thuya, mur “serpent” en acacia), que nous abandonnons aux Hedera (lierres) : qu'adviendra t-il au fil des ans ?

Haut

Q - LE JARDIN AIL ET OUILLE
Le serpent de bois se transforme en serpent de pierre pour créer, sur une surface identique et à la même orientation que la terrasse précédente, une ambiance totalement différente. L'usage du minéral et de la couleur “grise” donne une impression d'aridité. Vous êtes dans le domaine des plantes piquantes et épineuses mais aussi des Alliums.
Haut

R - LA ROCAILLE FRAÎCHE 
Témoin du passé, cet endroit vous raconte l'histoire du jardin. Les blocs rocheux témoignent d'une époque très très ancienne qui a donné naissance à la moraine glaciaire qui est sous vos pieds. Des pierres plus ou moins taillées vous parlent de cette période où Berchigranges fut une carrière de granit.
Haut

S - LE JARDIN DE GRAVIER 
Retour aux sources pour cette version contemporaine du “jardin de cottage“. Installez vous a l'abri du “Kiosque aux oiseaux” et écoutez passer le temps.
Haut